BIENVENUE dans un univers de bien-être

Anticalcaire magnétique principe de fonctionnement

L'eau est un concentré de sels minéraux qui peuvent s'agréger dans les tuyaux et former des écailles lorsqu'ils sont abondants. Saviez-vous qu'en plus des produits détartrants traditionnels, vous avez également la possibilité d'utiliser un anticalcaire magnétique ?

Cet appareil est l'une des solutions les plus respectueuses de l'environnement pour le traitement de l'eau ainsi que les systèmes d'osmose et le traitement par électrophorèse. Découvrez le principe de l'anticalcaire magnétique et son efficacité dans la ligne suivante.

Anticalcaire magnétique principe de fonctionnement :

Comme son nom l'indique, il s'agit d'un appareil équipé d'un aimant. Ce système est une solution innovante qui permet d'éviter l'apparition de dépôts dans les équipements sanitaires.

Les anticalcaires magnétiques, quant à eux, se distinguent par leurs propriétés écologiques et sont bien plus respectueux de l'environnement que les solutions de détartrage traditionnelles. L'anti-calcaire magnétique est généralement installé à l'intersection des sorties d'eau principales immédiatement après le compteur.

Il est installé de manière à recouvrir complètement la porte du tuyau. L'objectif est de permettre au liquide traité de s'écouler à travers tous les tuyaux de la maison. Le détartrant utilise un champ magnétique puissant pour manipuler et modifier la polarisation des minéraux dans l'eau qui coule dans le tuyau. Gardez à l'esprit que les ions minéraux ont des propriétés de revêtement.

En effet, il est généralement dispersé dans l'eau et adhère facilement à la paroi du tuyau. Plus le cycle de l'eau est fort, plus les minéraux ont tendance à adhérer au mur. En raison du champ magnétique généré par l'anti-calcaire magnétique , ces ions se collent les uns aux autres et restent dans un état flottant. Par conséquent, ils sont dans un état neutre et perdent ce dépôt. Il peut ensuite être facilement éliminé à l'aide d'un filtre ou en chauffant l'eau. L'objectif est à peu près le même, mais la protection magnétique et électromagnétique peut être confondue par erreur. Ce dernier crée un champ électromagnétique qui excite les molécules d'eau (chauffe froidement l'eau), brisant la barrière qui maintient les ions calcium attirés les uns vers les autres.

Anti-calcaire VS adoucisseur d'eau :
Quelle est la différence ?
Le détartrant magnétique est un appareil de traitement et non un appareil de détartrage. Cela signifie que le mécanisme aide à identifier, regrouper, neutraliser et produire les molécules qui causent le tartre. Par conséquent, la quantité de minéraux dans l'eau reste la même.
 L'objectif principal ici est de faciliter l'identification de la cause du problème afin qu'il puisse être mieux traité. L'adoucisseur d'eau est un appareil permettant de réduire la dureté de l'eau. En d'autres termes, cette technique permet de moins saturer l'eau en métaux alcalino-terreux. Son objectif principal est d'éliminer les carbonates, les sulfates, le chlorure de calcium, le chlorure de magnésium, etc. de l'eau. Plusieurs outils et méthodes permettent également d'atteindre ce résultat. Le traitement peut être physique ou chimique. Les plastifiants se présentent sous plusieurs formes. Un plastifiant magnétique ou hyperfréquence. La technique d'adoucissement est également connue sous le nom de « dessalage ». En fin de traitement, les niveaux de minéraux cibles (calcium, magnésium ou autres) présents dans l'eau sont significativement réduits. L'essentiel est que l'anti-calcaire et l'adoucissant sont deux concepts complètement différents. Lorsque le détartrant est utilisé principalement à des fins prophylactiques, l'assouplissant agit comme un détartrant en neutralisant les sels minéraux, modifiant la structure et la composition de l'eau pour la rendre plus saine. .. Néanmoins, ces deux dispositifs se complètent pour améliorer la qualité de l'eau. En termes d'efficacité, l'utilisation des champs magnétiques n'a jusqu'à présent reçu que des retours positifs. De plus, de nombreuses familles en ont déjà fait leur traitement anticalcaire préféré.

Anticalcaire VS adoucisseur d’eau : quelles différences ?

L’anti calcaire magnétique est un dispositif de traitement et non d’élimination. Cela veut dire que son mécanisme sert à identifier, à regrouper, à neutraliser, puis à faire apparaître les molécules responsables du tartre. La quantité de minéraux contenue dans l’eau reste donc la même. Ici, le principal objectif est de faciliter l’identification de la source du problème afin de mieux la traiter.

L’adoucisseur d’eau est un dispositif permettant de faire baisser la dureté de l’eau. En d’autres termes, cette technique permet de rendre l’eau moins saturée en métaux alcalino-terreux. Il s’agit principalement de décharger l’eau de carbonates, de sulfates, de chlorures de calcium, de chlorures de magnésium, etc.

Plusieurs outils et méthodes permettent d’ailleurs d’arriver à ce résultat. Les traitements peuvent êtres physiques ou chimiques. Les adoucisseurs se présentent également sous plusieurs formes : adoucisseurs magnétiques ou à fréquences micro-ondes.

La technique d’adoucissement est également connue sous le nom de « déminéralisation ». À l’issue du traitement, le taux des minéraux visés (calcium, magnésium ou autres) présents dans l’eau sera grandement réduit. Ainsi, sur l’aboutissement, anticalcaire et adoucisseur sont deux notions totalement différentes.

Si l’anticalcaire est surtout utilisé à des fins préventifs, par neutralisation des sels minéraux, l’adoucisseur agit à la fois comme un anti calcaire, que pour modifier la structure et la composition de l’eau afin qu’elle soit plus saine.

Quoi qu’il en soit, ces deux dispositifs sont complémentaires, car ils permettent tous les deux d’améliorer la qualité de l’eau. Pour ce qui est de l’efficacité, l’usage des champs magnétiques n’a connu jusqu’à ce jour que des retours majoritairement positifs. D’ailleurs, de nombreux ménages ont en déjà fait leur traitement anticalcaire de choix.